Revue de presse

La Nouvelle République

Une soirée follement gaie

07/12/2015 05:23
Une soiree follement gaie image article largeLe public a assisté à une soirée joyeusement déjantée.

 

Le 28 novembre, la soirée théâtrale proposée par le comité des fêtes a remporté un franc succès. La pièce « Un mariage follement gai ! » est une comédie légère et déjantée où se côtoient trois personnages : Marcy et Sébastien, deux colocataires originaux, et Anne-Liz, véritable croqueuse d'hommes… La pièce fut menée à un rythme très soutenu par des C'patristes (troupe de Saint-Patrice) visiblement en grande forme… Pendant plus de deux heures, le public ravi est venu se changer les idées.

Carton plein et mission réussie donc. Le comité des fêtes donne d'ores et déjà rendez-vous pour 2016, qui proposera à n'en pas douter une troisième édition placée sous le signe du rire et de la bonne humeur.

La Nouvelle République

Un trio peu conventionnel

25/11/2015 05:25

 

Un trio peu conventionnel image article large

Et, en plus, Chantal, l'orchidée, est bien mal en point !

Samedi, la troupe des C'Patristes a joué sa 4e représentation sur la scène locale du foyer Bonnet (avant Gizeux, samedi) de sa création 2015 ? « Un mariage follement gai », comédie de Thierry Dgim.
Au théâtre, on est habitué au trio mari-épouse-maîtresse mais, ici, Marcy, « l'épouse », est une lesbienne qui n'a pas trouvé l'âme sœur à 38 ans et Sébatien, le « mari », est porté sur les garçons. 
Alors, quand arrive Anne-Lise, croqueuse d'hommes, première expérience sexuelle de Séb dans sa jeunesse et dont Marcy est secrètement amoureuse sans oser le lui avouer, tout est en place pour des quiproquos, surtout quand la famille n'est pas au fait de la situation.

Dorothée Guiet, Virginie Delaunay et Dominique Landreau brûlent les planches avec un abattage et un naturel de comédiens chevronnés, surfant sur les situations abracadabrantesques et les jeux de mots parfois salés pour le plus grand plaisir du public venu faire salle comble.

Suivez-nous sur Facebook

La Nouvelle République

La belle soirée théâtrale du comité

14/04/2015 05:28
 
  
 
La belle soiree theatrale du comite image article large
 
La soirée théâtrale avait attiré de très nombreux spectateurs. - dr

Samedi soir, à la salle des fêtes de Gizeux, le comité des fêtes proposait aux Gizellois et aux habitants des environs, une belle soirée avec la troupe théâtrale des « C'Patristes ». Les quatre mousquetaires ont de nouveau « mouillé la chemise » dans un spectacle où divertissement et bonne humeur furent au rendez-vous. Tout cela dans une joyeuse ambiance, pour la troupe qui se produisait pour la première fois à Gizeux, salle Plailly, devant une centaine de personnes. « Quand on aime on ne compte pas ! », une comédie humoristique conduite à un rythme très soutenu, a été menée sans faillir de belle manière et a remporté l'adhésion du public. Le comité des fêtes de Gizeux leur a déjà donné rendez-vous en 2016.

La Nouvelle République

Le pire du meilleur : l'argent

10/02/2015 05:27
  
Cathy a du mal a croire aux explications de son mari. - dr
Cathy a du mal a croire aux explications de son mari. - dr

Les quatre mousquetaires des C'Patristes sont repartis pour une deuxième saison théâtrale désopilante comme il se doit, car on ne change une formule qui gagne : les trois premières séances dont celle de dimanche après-midi, ont attiré un public nombreux au foyer Bonnet.

« Quand on aime on ne compte pas » est une comédie aux répliques percutantes, avec les inévitables portes qui claquent et cachent celui ou celle qui ne doit pas être vu. Le mariage étant la cause principale du divorce, Cathy (Dorothée Chasle-Guiet) et Vincent (Dominique Landreau) poussés par l'appât du gain ne pensent plus qu'à ça. On ne révélera pas le rôle des deux amis Lou (Karen Gioli) et Oscar (Nicolas Rolland) mais simplement le fait que l'abattage sur scène de ces quatre jeunes comédiens emporte la partie haut la main.
A tel point que la prochaine séance du 14 février, spéciale Saint Valentin, affiche déjà complet. Que les frustrés se rassurent, ils auront droit aux sessions de rattrapage puisque la troupe part en tournée le 28 mars à Ingrandes et le 4 avril à Gizeux.

      

France Bleu Touraine le 7/02/2015

France bleu touraine

La Nouvelle République

Théâtre avec les C'Patristes

27/01/2015 05:23

saint-patrice

Nouvelle comédie en trois actes de Jonathan Dos Santos, « Quand on aime on n'compte pas ». Kati et Vincent sont mariés depuis deux semaines. Chacun des deux vient d'apprendre qu'il touchera dans trois semaines le pactole. L'avarice prend le dessus sur l'amour : ils doivent faire annuler le mariage ! Seule solution : surprendre l'autre en flagrant délit d'adultère.
Foyer André- Bonnet, samedi 31 janvier à 20 h, samedi 7 février à 20 h, dimanche 8 à 15 h et samedi 14 à 20 h (soirée spéciale Saint-Valentin avec rose et verre de pétillant offerts). Tarifs : 7 € (3,50 € pour les 6-12 ans). Réservations au 06.88.96.27.23.

Nouvelle République du 27/03/2014

 La Nouvelle République 

> Soirée théâtrale de l'APE. L'APE Cinais, Lerné, Seuilly, propose une soirée théâtrale le samedi 29 mars, à 20 h, à la salle des fêtes de Seuilly. Il s'agit de « Gros mensonges », une comédie de Luc Chaumard, présentée par la troupe théâtrale Les « C » Patristes. Entrée : 10 €. Réservations au 02.47.95.86.51. Buvette et restauration sur place.

La Nouvelle République

De " gros mensonges " vraiment pas tristes

31/01/2014 05:24
 
 
De gros mensonges vraiment pas tristes image article large
Les C Patristes méritent bien leur nom.

On a l'impression que malgré les quelques années d'interruption, tel le bon breton de la région, les quatre loustics des C Patristes ont continué à se bonifier.
Il y avait de la présence, de la décontraction et une facilité à faire passer et mettre en valeur les jeux de mots et les quiproquos imaginés par Luc Chaumard pour sa comédie « Gros mensonges ». Une pièce « fofollement » gaie grâce à un Dominique Landreau au mieux de sa forme, une Dorothée Chasles nunuche impénitente, une Karen Gioli rayonnante à souhait et un Nicolas Rolland au bord et même en pleine déprime avant un strip-tease final très chippendale.
Et quand on sait que le metteur en scène, qui a trouvé les petits détails qui font mouche, c'est l'ensemble de la troupe, chapeau !
Il reste deux représentations : ce vendredi 31 et demain samedi, à 20 h. Réservations au 06.88.96.27.23.

La Nouvelle République

La première des C Patristes

La Nouvelle République 20/01/2014 05:22

 réagir(0)

 Troupe

Du rire en perspective.

 

Prenez quatre jeunes qui ont fait les beaux jours de la troupe igorandaise de La Riposte. Ils décident de remonter sur les planches et de créer leur propre troupe et, comme ce sont de joyeux drilles, ils la nomment Les C Patristes de Saint-Patrice.
Ce week-end sera jour de première avec la présentation de « Gros mensonges », comédie en trois actes de Luc Chaumard. Foyer Bonnet, samedi 25, à 20 h ; dimanche 26, à 15 h ; vendredi 31 et samedi 1er à 20 h. Adulte : 7 €, enfants 6-12 ans 3,50 euros. 
Réservations :
tél. 06.88.96.27.23.
http://lescpatristes.e-monsite.com/

×